Amour, Haine et Propagande
1942-1943, vérité et guerre totale (4/6)

2010 - Amour, Haine et Propagande - 4l6 - 1942-1943, vérité et guerre totale

Au début de 1942, les Allemands et les Japonais dominent, tant sur les océans que sur les grands champs de bataille. Mais en 1943, la situation se renverse et ces deux pays doivent changer radicalement leurs messages pour tenir compte d’une nouvelle réalité. Vérité et guerre totale explique à quel point la guerre totale a été un tournant important pour tous les combattants et comment les propagandistes de chaque camp ont dû adapter leurs messages en conséquence. Les Anglais et les Canadiens tentent de réaliser un bon coup pour les Alliés en débarquant à Dieppe, une tentative qui se solde par un terrible échec. Ce qui devait être un coup de propagande pour les Alliés se termine par une victoire pour Joseph Goebbels et la machine de propagande nazie. Les prisonniers canadiens défilent devant les caméras des films d’actualités allemands, pendant que l’état-major canadien se voit contraint de révéler des pertes plus lourdes que ce qui avait été annoncé au début. A la suite de l’attaque sur Pearl Harbour, les Américains entrent en guerre et Washington transforme Hollywood en une puissante machine de propagande. Dans la France occupée, les rafles de familles juives font trembler la société française. A 10 ans, la jeune Marie Jelen devient le symbole des victimes de l’antisémitisme. Les Français vont-ils tolérer longtemps les atrocités perpétrées par les nazis ? Les jeunes soldats allemands envoyés sur le front russe comprennent avec horreur qu’ils ne reverront peut-être plus jamais leur pays. Pour la première fois depuis le début de la guerre une armée allemande entière capitule, lors de la défaite cuisante à la bataille de Stalingrad. Une nouvelle campagne de propagande est lancée par Joseph Goebbels, le ministre allemand de la Propagande : comme l’Allemagne n’a plus le dessus sur ses adversaires, tous les Allemands ont le devoir de combattre jusqu’à la mort.

Réalisation : Léon Laflamme
Pays : Canada
Année de Production : 2010
Production : Radio-Canada, Canadian Broadcasting Corporation
Durée : 45 min


Dans le même genre, vous aimerez peut être également :